des Alpes Maritimes

Visiteurs

Le dispositif MAIA des Alpes Maritimes

Pourquoi un tel dispositif ? 

Pour simplifier le parcours des personnes âgées en situation de perte d'autonomie et des personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives sur un territoire

Pour disposer d’un référent (gestionnaires de cas) pour les situations identifiées comme cumulant les critères de complexité

 

Une méthode d'action en plein développement 

Les MAIA se déploient aujourd'hui sur l'ensemble du territoire national par le biais d'un pilotage réalisé par les Agences Régionales de Santé et d'un financement CNSA. On compte actuellement 300 MAIA en France, dont 19 en région PACA.

Les MAIA figurent à l’article L.113-3 du Code de l’Action Sociale et des Familles, dont le cahier des cahiers des charges a été approuvé par décret n°2011 1210 du 29 septembre 2011.

Pour retrouver ces articles et accéder à d'autres documentations sur les MAIA, cliquez ici pour consulter notre espace documentation.

Vers une meilleure connaissance et utilisation des ressources

Loin de vouloir créer une nouvelle structure, la MAIA cherche, en s’appuyant sur l’existant, à repenser l’organisation des services et structures d’aides et de soins sur un territoire au travers :

D'une meilleure connaissance
des missions de chacun

D'un meilleur repérage des difficultés rencontrées 
par la personne et d’une orientation directe
vers le partenaire susceptible d'y répondre

Par un travail d’organisation des services d’aides et de soins sur un territoire, confié à un pilote, la MAIA vise à :

Connaître et reconnaître 
chacun dans sa pratique de terrain

Définir et réorganiser les ressources du territoire et les outils nécessaires

Identifier les situations complexes nécessitant un accompagnement renforcé

Le dispositif MAIA ne remplace donc pas l’action des partenaires existants : il leur permet de mieux s’articuler entre eux.

 

Les professionnels réunis dans un guichet intégré
au service d’un meilleur parcours de l’usager

Ce guichet est composé des principaux services accueillant le public âgé. Son périmètre est amené à évoluer. C’est un ensemble d’acteurs du champ sanitaire, social et médicosocial qui s’engagent dans le partage de pratiques communes d’information, de repérage des besoins et d’orientation adéquates de l’usager.

En pratique, une personne s’adressant à un partenaire membre du dispositif MAIA sera assurée qu’un point général sera fait sur sa situation et que les partenaires pourront l'orienter avec son consentement vers la ressource adéquate.

 

Le gestionnaire de cas :
au service des situations les plus complexes

      

Dans chaque dispositif MAIA sont recrutés de nouveaux professionnels : les « gestionnaires de cas ». De formation auxiliaire médical, psychologue ou travailleur social de niveau III, les gestionnaires de cas doivent valider un diplôme inter-universitaire (DIU), délivré, notamment, par la  faculté de médecine de Marseille.

Le gestionnaire de cas peut être sollicité par un membre du guichet intégré, selon une procédure définie sur chaque territoire, et à partir de critères d’orientation se basant sur les recommandations nationales.

La mission du gestionnaire de cas consiste en un accompagnement de proximité des situations les plus complexes, repérées par les professionnels, et pour lesquelles se retrouvent imbriquées des problématiques d’ordre médical, social, environnemental, et familial. Il ne se substitue pas aux autres professionnels déjà en charge de la situation (CCAS, CLIC, réseau, MSD,…) mais facilite et renforce l’intervention de chacun en s’appuyant sur l’expertise du  médecin traitant et des intervenants.

La concertation avec l’ensemble des intervenants se fait à chaque étape de l’accompagnement, toujours dans le respect du secret professionnel de chacun et des volontés de la personne.  Au travers de ses interventions à domicile, des accompagnements « physiques » auprès des services administratifs, lors des examens médicaux, ou durant des périodes d’hospitalisation, le gestionnaire de cas assure  la continuité des informations et évite les ruptures de parcours.

Cliquer ici pour accéder aux outils de la gestion de cas

 

Quelles sont les 6 MAIA du département des Alpes Maritimes ? 

 

Territoire
Antipolis
Territoire
Cannes Pays de Lérins
Territoire
Grasse et pays grassois
Territoire
Haut Pays des Alpes-Maritimes
Territoire
Nice Alpes Côte d'Azur
Territoire
Menton-Riviera