des Alpes Maritimes

Visiteurs

Pole Territorial Douleur Accompagnement Soins Palliatifs

Version imprimableVersion imprimable
Structure / Service Pôle Territorial Douleur Accompagnement Soins Palliatifs Alpes Maritimes Ouest du Centre Hospitalier Antibes / Juan-les-Pins – « Le Phare »
Directeur / Responsable

Jérémie SECHER, Directeur du Centre hospitalier d’Antibes Juan-les-Pins

Dr Isabelle CASINI, PH responsable

Adresse du service

107 avenue de Nice 06606 ANTIBES CEDEX

Téléphone du service

Secrétariat : 04.97.24.82.98

Fax

04.97.24.82.66

Mail

terdasp06@ch-antibes.fr

isabelle.casini@ch-antibes.fr

Site internet www.ch-antibes.fr
Jours et heures d'ouverture au public

Accueil physique et téléphonique par les secrétaires du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30

Accueil physique par les équipes mobiles, du lundi au vendredi, sur rendez-vous

Accueil physique et téléphonique par les agents du service d’hospitalisation en soins palliatifs 7 jours / 7, 24h/24

Lieu d'accueil du public

Consultations douleur : sur les 3 hôpitaux.

USP : Centre Hospitalier d'Antibes.

Réseau TERDASP, à domicile.

Equipe mobile de soins Palliatifs : 3 hôpitaux

Missions / Interventions

« Le Phare » est un Pôle Territorial Douleur Accompagnement Soins Palliatifs qui accueille des patients dans la prise en charge en phase palliative et/ou de douleur chronique.

Il propose une offre de soins large et diversifiée :

- Lieu de coordination et de pilotage avec guichet et numéro d’appel téléphonique unique. Meilleure lisibilité de l'offre palliative du territoire, à disposition :

  - des personnes atteintes d’une maladie grave.

 - de leur entourage.

  - des professionnels de santé.

- Lieu de coordination des  différentes ressources sanitaires, sociales et civiles autour du patient afin de garantir la continuité des soins 24h/24 et 7j/7 en 2013, tout en assurant une prise en charge de haute qualité quelque soit le lieu ; équipe d’appui à vocation extra hospitalière (Réseau) ou intra-hospitalière (EMSP).

- Lieu d’accueil, d’information et de prévention.

- Lieu de soins actifs, évolutifs  et coordonnés, pratiqués par des équipes pluridisciplinaires dans une approche globale et individualisée (consultation externe, Hôpital de Jour, Accueil de Jour et Hospitalisation Spécialisée).

- Lieu de vie ouvert sur la ville en lien avec les bénévoles et les intervenants extérieurs.

- Lieu de formation, d’enseignement et de  recherche. Impact sur les pratiques professionnelles et les recommandations de bonnes pratiques.

Cette structure territoriale, à travers l’ensemble des acteurs qui la constitue et avec qui elle travaille, est un lieu de développement dynamique et d’expertise  de la prise en charge de la Douleur, de l’Accompagnement, des Soins Palliatifs et consolide le développement de la Réflexion Ethique pour le bassin de population de l’ouest du département des Alpes Maritimes.

Ce pôle garantit la cohérence des solutions proposées tout au long du parcours des patients en soins palliatifs, quel que soit le lieu de vie.

Elle est le garant d’une véritable prise en charge de qualité, humaine et personnalisée pour les patients en fin de vie.

Le Phare regroupe ainsi six unités :

* L’équipe Mobile Douleur Accompagnement Soins Palliatifs (EMSP) inter hospitalière (Centres Hospitaliers Antibes, Cannes, Grasse)

* Le Réseau Soins Palliatifs à domicile

* L’unité d’hospitalisation en soins palliatifs (USP)

* L’hôpital de jour douleur chronique et hôpital de jour soins palliatifs

* L’accueil de jour soins palliatifs

* Les consultations douleur chronique.

 

L’EMSP (Equipe Mobile de Soins Palliatifs) :

Le rôle de l’EMSP est d’apporter un soutien et une aide aux équipes de soins impliquées dans la prise en charge d’un patient en soins palliatifs, ainsi qu’un soutien auprès du patient, des proches et des professionnels.

Avec un savoir-faire d’experts, l’EMSP intervient en appui des équipes médicales et soignantes qui accompagnent le patient. Elle ne réalise pas d’actes de soins et a un avis consultatif pour ces dernières. C’est une équipe qui a une activité transversale et qui intervient dans les établissements de santé, en établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD), à domicile…

Ses missions sont de :

   - Développer la démarche palliative et diffuser la culture palliative et d’accompagnement

   - Accompagner les équipes dans les situations complexes et dans les prises en charge éthiquement délicates par le conseil et le soutien

  - Former les professionnels de santé aux dispositions de la loi Leonetti

  - Développer la recherche clinique et thérapeutique en soins palliatifs et accompagnement.

 

Le réseau soins palliatifs, TERDASP06 :

Le réseau est défini par la loi du 4 mars 2002, art. L6321-1 du Code de la Santé Publique et a « pour objet de favoriser l’accès aux soins, la coordination, la continuité ou l’interdisciplinarité des prises en charge sanitaires, notamment de celles qui sont spécifiques à certaines pathologies, populations ou activités sanitaires. »

Il assure « une prise en charge adaptée aux besoins de la personne tant sur le plan de l’éducation à la santé, de la prévention, du diagnostic que des soins ». Il peut « participer à des actions de santé publique ». Il procède « à des actions d’évaluation afin de garantir la qualité de leurs services et prestations ». Il est constitué « entre les professionnels de santé libéraux, les médecins du travail, des établissements de santé, des centres de santé, des institutions sociales ou médicosociales et des organisations à vocation sanitaire ou sociale, ainsi qu’avec des représentants des usagers ».

Ses missions sont de :

- Organiser le retour ou le maintien au domicile (en lien avec l’EMSP) afin d’optimiser le confort de la personne malade et de son entourage

- Intervenir auprès des patients à domicile en extrahospitalier pour assurer la continuité des soins et la qualité des prises en charge en offrant des ressources complémentaires en professionnels de santé (psychologue, réflexologue, travailleurs sociaux, etc.), en accord avec le médecin traitant

- Faciliter une organisation de la permanence des soins

- Aider les professionnels libéraux au domicile par le soutien, l’accompagnement, la formation et le conseil

- Proposer un soutien et un accompagnement auprès des familles et des aidants

- Assurer une permanence téléphonique en tant qu’experts en soins palliatifs

- Mener une réflexion sur le dossier patient à domicile

- Elaborer des procédures autour des deux activités essentielles de l’équipe d’appui : l’activité de coordination de proximité et l’activité de compagnonnage

- Former et évaluer

 

L’USP (Unité de Soins Palliatifs) :

L’USP prend en charge les patients en soins palliatifs présentant les situations les plus complexes et/ou difficiles dans des soins actifs et continus.

Ce service travaille en collaboration avec d’autres équipes localisées dans ce même bâtiment : l’Equipe Mobile Douleur Accompagnement Soins Palliatifs (E.M.S.P.) et le réseau de Soins Palliatifs des Alpes Maritimes Ouest (TERDASP 06), ce qui permet d’assurer un maillage dans le parcours de soins du patient en soins palliatifs.

L’USP est un pôle de référence dans le cadre de la prise en charge palliative au sein de l’établissement et dans le bassin de vie du département des Alpes Maritimes Ouest. Elle s’appuie sur la complémentarité des parcours et des expériences des praticiens. Elle offre la possibilité de réaliser des gestes techniques au sein du service.

L’USP assure les soins individualisés, en toute singularité (techniques, relationnels, psychologiques, spirituels, sociaux), l’accompagnement de l’entourage, la préparation du retour au domicile, tant dans les situations de crise complexes nécessitant une nouvelle évaluation de la situation, que dans le besoin de répit pour le malade ou ses proches.
Elle concerne les personnes en phases palliatives ou terminales, dont les soins et l’accompagnement ne peuvent plus être assurés de façon satisfaisante par l’équipe référente, à titre temporaire ou définitif, y compris par celles formées en soins palliatifs et ce malgré des collaborations effectives avec les équipes mobiles existantes ou les alternatives de proximité (LISP, EMSP, réseaux, soignants libéraux, etc.).

 

L’hôpital de jour et l’accueil de jour :

* L’Hôpital de jour accueille 2 patients par jour. La prise en charge concerne la douleur et les soins de support des patients en soins palliatifs comme les transfusions, les pansements complexes, etc.

* L’accueil de jour assure deux missions :

Espace de parole, d’apprentissage de techniques à médiation psycho corporelle, de musicothérapie…

Répit pour la famille par des journées d’accueil programmées.

 

Les consultations douleur :

Elles sont destinées :

* Aux patients atteints de maladie grave à pronostic défavorable, aux patients douloureux chroniques

* Aux soutiens des familles, au suivi de deuil…

Consultation par médecin et psychologue

Critères d'inclusion

La prise en charge des patients est effective sur tout le département des Alpes Maritimes Ouest.

EMSP : patient en soins palliatifs

Réseau soins palliatifs : patient en soins palliatifs

USP :

L’USP accueille, de façon temporaire ou permanente, toute personne atteinte de maladie grave, évolutive, mettant en jeu le pronostic vital, en phase avancée ou terminale lorsque la prise en charge nécessite l’intervention d’une équipe pluridisciplinaire ayant des compétences spécifiques :

- Accord du patient (et/ou famille)

- La prise en charge ne peut plus être effectuée par l’équipe ayant en charge les soins et l’accompagnement (que cette équipe soit à domicile, dans une structure médico-sociale, ou dans une structure hospitalière disposant ou non de LISP)

- La charge en soins est très lourde et ne permet pas le maintien dans une institution médico-sociale, dans structure hospitalière disposant ou non de LISP, ou dans le lieu de vie habituel ou souhaité

- L’équipe prenant en charge le patient, a besoin de prendre du recul, du temps et de discuter avec l’équipe de l’USP avant de poursuivre la prise en charge

- La personne malade présente une détérioration majeure de sa qualité de vie personnelle et familiale liée à :

  • l’intensité ou l’instabilité des symptômes
  • une souffrance morale intense et réfractaire
  • une situation socio familiale rendant le maintien difficile dans le lieu de vie souhaité

- Il existe un questionnement difficile dans le champ de l’éthique et impose un travail en équipe multidisciplinaire et une réflexion collégiale.

C’est la multiplicité des critères qui définit la complexité et justifie l’indication d’une admission en USP et c’est aussi l’épuisement des familles et des professionnels.

Hôpital de jour : patient en soin palliatifs et/ou douloureux chronique

Accueil de jour : patient en soins palliatifs

Consultations externes : patients en soins palliatifs et/ou douloureux chronique

Conditions d'admission (documents ou démarches)

EMSP : document de demande interne hôpitaux / EMSP adressé au secrétariat.

Réseau soins palliatifs : document de demande de prise en charge disponible auprès du secrétariat et à adresser au secrétariat.

USP : le dossier de demande d’admission est un formulaire construit de façon collégiale, qui précise des critères définis et clairs :

  • La demande doit être adressée par fax au secrétariat.
  • Un comité de décision étudie la réception de la demande et donne son avis dans les plus brefs délais.

La prise en charge financière est la même que pour un service d’hospitalisation.

Hôpital de jour et accueil de jour : les patients bénéficient d’une consultation externe afin d’élaborer et valider un projet de soin et un projet de vie, afin de les accompagner pour le maintien à domicile.

Consultations douleur externes : sur demande du médecin traitant ou médecin spécialiste

Compétences mobilisables Médecins, Cadre de santé, infirmiers, aides-soignants, agents des services hospitaliers, kiné, psychologues, assistantes sociales, animatrice, secrétaires, bénévoles. 
Convention/agrément d'activité  
   
  Date de mise à jour des informations : 26/03/2018